Tout d'abord on peut consulter un psychothérapeute ou un psychanalyste uniquement pour trouver quelqu'un à qui parler, en qui on peut faire confiance car la parole est livrée en toute confidentialité.

Le psychothérapeute-psychanalyste quant à lui est quelqu'un qui écoute votre parole avec son acuité.

Il peut à un moment donné vous laisser entendre un autre discours que celui que vous pensez raisonnablement tenir. Il s'agit de cet autre discours qu'on nomme : discours de l'inconscient, celui qui nous échappe.

Mais il peut aussi simplement accueillir votre souffrance, le "trop plein" que vous ressentez en vous. Parfois, quelques entretiens suffiront à vous remettre en route, à vous soulager de vos difficultés ou alors cette rencontre avec le psychothérapeute ou le psychanalyste vous donnera envie de continuer parce que vous sentez que c'est important pour vous et vous aurez envie de mettre au travail, pour un temps plus ou moins long, la question qui vous tient à cœur.

La demande de cure psychanalytique naît souvent d'une souffrance psychique reconnue par le patient ou d'une volonté de se connaître soi-même. Elle peut être travaillée et construite dans des entretiens psychanalytiques « préliminaires ». Freud précise que si la psychanalyse est « une méthode de traitement des désordres névrotiques », son but n'est pas de « guérir » en abrasant le symptôme, mais d'aboutir à « la récupération de ses facultés d'agir, de penser et de jouir de l'existence ».

On parle généralement de psychanalyse quand la demande de savoir de comprendre son propre fonctionnement, son agitation se poursuit même après le soulagement thérapeutique des symptômes à l'origine de la demande.

30ans-experience

Psychothérapeute et psychanalyste

Longue expérience auprès d'enfants et d'adolescents en difficulté,
analyse de pratiques et supervision auprès de nombreuses institu-
tions et nombreux professionnels