Psychothérapeute

 
POURQUOI CONSULTER ?

Les motifs de consultations sont variés ! Ce peut être tout simplement une question qui taraude, une difficulté, un sentiment d'impasse ressenti dans la vie, un questionnement sur la vie amoureuse, les orientations sexuelles...bref quand le sujet se sent malmené par ses symptômes, ses inhibitions, ses angoisses.
 
A QUI S'ADRESSE LA PSYCHOTHERAPIE OU LA PSYCHANALYSE ?

La psychothérapie  s'adresse principalement à toutes personnes en souffrance psychique ou en questionnement sur le sens de son existence.

La psychanalyse n'est pas réservée à une élite intellectuelle ou sociale.

Elle s'adresse à tous ceux qui ont le sentiment que leur mal-être nécessite de venir en parler à quelqu'un mais aussi s'adresse au-delà de ce qui fait souffrir, au-delà des symptômes à ceux qui sont curieux de comprendre leur agitation, leur fonctionnement psychique.
 
PSYCHOTHERAPIE PSYCHANALYTIQUE ET PSYCHANALYSE ?
 
Tout d'abord on peut consulter un psychothérapeute ou un psychanalyste uniquement pour trouver quelqu'un à qui parler, en qui on peut faire confiance car la parole est livrée en toute confidentialité.
Le psychothérapeute-psychanalyste quant à lui est quelqu'un qui écoute votre parole avec son acuité.
Il peut à un moment donné vous laisser entendre un autre discours que celui que vous pensez raisonnablement tenir. Il s'agit de cet autre discours qu'on nomme : discours de l'inconscient, celui qui nous échappe.
Mais il peut aussi simplement accueillir votre souffrance, le "trop plein" que vous ressentez en vous. Parfois, quelques entretiens suffiront à vous remettre en route, à vous soulager de vos difficultés ou alors cette rencontre avec le psychothérapeute ou le psychanalyste vous donnera envie de continuer parce que vous sentez que c'est important pour vous et vous aurez envie de mettre au travail, pour un temps plus ou moins long, la question qui vous tient à cœur. On parle généralement de psychanalyse quand la demande  de savoir de comprendre son propre fonctionnement, son agitation se poursuit même après le soulagement thérapeutique des symptômes à l'origine de la demande.
 
COMBIEN DE TEMPS ?

Il est impossible de définir un temps type de durée de travail, c'est toujours au cas par cas en fonction de la demande de chacun et de l'investissement mis.

Cependant, on peut dire qu'une cure psychanalytique peut s'étaler sur plusieurs années tandis qu'une psychothérapie peut s'arrêter avec la disparition des symptômes cela peut aller de quelques séances à quelques mois.

Ces dernières indications ne constituent que des généralités et ne disent en rien ce qu'il en sera pour vous, ce sera à vous d'en décider.
 
LES PREMIERS ENTRETIENS
 
Les premières rencontres sont déterminantes 
lI​ se peut que des les premiers entretiens, il se passe des choses importantes en vous, que vous commencez à élaborer une réflexion, une pensée concernant votre vie, les événements qui l'ont jalonnée et que vous ayez envie de poursuivre parce que vous sentez implicitement qu'il y a là dans ce travail, dans cette parole, dans cette rencontre, quelque chose qui peut vous aider.
Peut-être qu'à leur issue, vous vous rendrez compte que vous n'avez pas envie d'aller plus loin, que ce type de travail ne répond pas à vos attentes.
 
LA DUREE DES SEANCES ?
 
Les séances ont une durée moyenne d'une demi-heure. Les séances préliminaires peuvent être plus longues et durer jusqu'à une heure.
 
QUEL COÛT ?
 
Question légitime et souvent posée, elle ne concerne pas uniquement l'argent mais l'investissement que chacun va faire dans ce trajet.
Combien de temps cela prend-t-il ? Que va-t-on y gagner ? Que va-t-on y perdre ?
Le paiement est quelque chose qui se parle. Nous aborderons ensemble ce que cela représente de donner telle somme d'argent en échange de ce temps passé à vous écouter.
À combien estimez-vous le prix de cette écoute ? Qu'est-ce que cela représente pour vous au vu de vos ressources, de vos dépenses, de vos priorités ?
Tout cela est à "prendre en compte" autant par vous, que par moi, afin de déterminer ensemble le " prix à payer " qui nous convient !
Globalement le coût d'une séance peut varier de 30 à 60 €.
 
COMBIEN DE SEANCES ?
 
Les rendez-vous pour la psychothérapie d'inspiration psychanalytique se font en face à face, à raison d'une consultation par semaine ou tous les 15 jours. La durée est en général plus courte que pour une psychanalyse (de quelques séances à un an en moyenne) avec des effets sur la demande initiale concernant le symptôme à l'origine de la consultation.
La psychanalyse avec sa règle fondamentale de dire tout ce qui vient à l'esprit, sans censure a pour but de laisser place à un autre discours, à la surprise, celle de l'inconscient. Afin de faciliter cela, le patient est allongé sur le divan. Une telle pratique implique un véritable engagement, avec des rendez-vous réguliers, un à trois par semaine.
 
LE TRAVAIL AVEC LES ENFANTS

La consultation des enfants émane généralement des parents, de l'école, des services sociaux...
Les symptômes souvent retrouvés chez les enfants sont des problèmes liés à la scolarisation avec des difficultés d'apprentissage, de l'agitation, des difficultés liées à l'alimentation, des problèmes de sommeil, de propreté...
Durant les entretiens préliminaires il s'agira de définir comment se déroulera la psychothérapie, l'enfant seul, avec les ou un des parents, parfois plus rarement quand l'enfant est opposé à ce travail, qu'il pense que ça ne le concerne pas, le travail psychothérapeutique pourra se faire avec le parent seul.
Patrice Adelée, psychothérapeute à Marseille
  • Psychothérapeute
  • Psychanalyste

Services+

Le titre de psychothérapeute est depuis 2011 un titre professionnel protégé .
Les psychothérapeutes sont inscrits au registre Adeli qui regroupe l'ensemble des professionnels de santé.
Ils exercent sous la surveillance de l'agence régionale de santé (ARS) dont ils dépendent et un registre des psychothérapeutes peut être consulté en préfecture.

Selon le Code de la santé publique, les psychothérapeutes ne sont cependant pas considérés comme des auxiliaires médicaux. Ainsi, à la différence des actes pratiqués par les paramédicaux, les consultations des
psychothérapeutes (non-médecins) comme celles de tous les psychologues en exercice libéral ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Le travail de psychanalyse est du point de vue légal inclus dans ce titre professionnel de psychothérapeute .
La demande de
cure psychanalytique naît souvent d'une souffrance psychique reconnue par le patient ou d'une volonté de se connaître soi-même. Elle peut être travaillée et construite dans des entretiens psychanalytiques « préliminaires ». Freud précise que si la psychanalyse est « une méthode de traitement des désordres névrotiques », son but n'est pas de « guérir » en abrasant le symptôme, mais d'aboutir à « la récupération de ses facultés d'agir, de penser et de jouir de l'existence ».
Patrice Adelée, psychanalyste à Marseille

Certification, Agrément, Label

  • N° Adeli : 139301634